Quand Peut-on miser au poker ?

Le poker est l’un des jeux de casino en ligne fiable nécessitant de définir une stratégie efficace de mise. Cette dernière détermine votre influence sur la partie ainsi que votre cagnotte au terme du jeu. Si vous vous demandez quand miser au poker, sachez que cela est possible lorsque survient votre tour ou pour effectuer une relance.

Misez quand vient votre tour

À l’entame d’un jeu de poker, il est procédé à une distribution de cartes à chacun des participants. Au terme de celle-ci, chaque joueur est tenu d’attendre son tour de mise pour agir. L’ordre des tours est défini autour de la table de jeu en passant d’un joueur à l’autre, à commencer par la gauche. Il reste toutefois possible de miser lors du tour d’un autre joueur. Cela survient en particulier si celui-ci fait l’option de checker, c’est-à-dire de ne poser aucune mise.

Différentes versions de poker existent et ne possèdent pas des tours de mise semblables. Avec Texas Hold’em et Omaha, les deux variantes classiques du jeu, quatre possibilités de mise s’offrent à vous. En premier, vous pouvez le faire lors du tour de mise dénommé préflop. À cet instant, tous les participants sont en possession de leurs cartes, faces retournées contre la table. Un second tour, le flop, vous permet de miser au moment de la distribution des trois cartes communes.

Les troisième et quatrième tour d’enchères intitulés turn et rivière interviennent respectivement après ouverture des quatrième et cinquième carte commune. Assurez-vous de posséder une «belle main» avant toute mise. Autrement dit, réunissez les meilleures cartes permettant de gagner avant de choisir de les dévoiler.

Misez pour procéder à une relance

Au poker, une relance équivaut à une surenchère. Ceci signifie que l’un des participants effectue sa mise et vous choisissez de déposer une enchère plus importante que la sienne. Plusieurs situations sont opportunes pour relancer.

Relancer pour réduire le nombre d’adversaires

Dès lors qu’un pari de relance est effectué, les autres joueurs doivent égaler le montant de la mise pour rester dans la course. Cette stratégie convient lorsque vous souhaitez diminuer le nombre d’adversaires dans la partie. Ainsi, vous haussez vos chances de remporter la manche concernée. En d’autres termes, votre équité sera plus élevée face à un nombre de joueurs réduit.

Si vous avez en votre possession une paire d’as avant le flop, estimez-vous heureux car vous êtes dorénavant le favori. Cependant, le danger se présente quand vous appliquez la formule face à quatre adversaires ou plus.!

Relancer pour garantir la protection de votre main

Lorsque vous vous retrouvez avec d’excellentes cartes en main, la probabilité est grande de l’emporter en dévoilant celles-ci. Toutefois, si la partie n’est pas à son terme, vous risquez une riposte qui peut vous rendre vulnérable. Il est alors nécessaire d’atteindre que soient dévoilées les cartes des tours turn et rivière. Aussi, la stratégie à adopter est de protéger votre main. Pour ce faire, relancez et faîtes une mise supérieure à celle de l’adversaire qui prend son tour.

Relancer pour «bluffer»

Lors d’un tour de mise flop, vous pouvez initier une stratégie de bluff lorsque vous sentez que votre adversaire ne détient pas une bonne main. Cette tactique est à mettre en oeuvre si vous disposez par exemple de cartes dites faibles telles qu’un tirage couleur ou de quinte bilatérale. Le bluff consiste à relancer pour lui faire croire que vous avez deux paires ou un brelan en main. Si la manœuvre réussit, l’autre joueur peut vous concéder la victoire alors que vous n’étiez aucunément en posture de l’emporter.

Leave a Reply

Your email address will not be published.